Fasofoot : le nouveau Santos paré pour le titre

Après une saison 2011-2012 difficile, le Santos FC de Ouagadougou prépare activement le nouvel exercice à venir avec cette un objectif noble, le titre. L’annonce de ce nouveau cap dans la vie du club a été faite ce samedi 2 mars au cours d’une conférence de presse par le président du bureau exécutif, Stanislas Béré.

Fort du nouveau bureau exécutif mis en place lors de l’Assemblée générale du 12 janvier 2013, Stanislas Béré se veut très confiant quant à la capacité de son équipe a bousculé la hiérarchie du Fasofoot. Entouré de ses plus proches collaborateurs, Oumaro Ouédraogo, vice-président chargé de la relève et de René Sanou, vice-président chargé des compétitions, Stanislas Béré n’a pas mis du temps a lâché le mot, « cette année, nous ne jouons que pour le titre ». Si l’annonce de cette nouvelle ambition n’a pas dérangé outre mesure les supporteurs et sympathisants du club, les journalistes présents ont tout de même été surpris, le Santos étant par tradition et club formateur qui a toujours fait du maintien son ambition ultime.

A cette surprise, les membres du bureau exécutif, amené par le président ont réaffirmé leur volonté de se hisser au haut du tableau. « Chaque année nous jouions pour le maintien, après la saison 2011-2012 difficile que nous avons eu, nous avons renouvelé notre effectif pour enfin jouer le titre et nous espérons conquérir l’Afrique dans quelques années » a ajouté le président Béré.

Le président Stanislas Béré du Santos compte sur….

En jetant un coup d’œil sur l’effectif du club cette saison, on comprend pourquoi les dirigeants mettent la barre aussi haut. Avec des garçons comme Ibrahim Gnanou, Issa Gouo, Aguidi Foovi et Abdoul Mohamed Ouattara et bien d’autres, il y a de quoi nourrir de réels ambitions. L’ossature de l’équipe de la nouvelle équipe fait rêver.

Quatrième gardien convoqué par Paul Put avant le départ pour la CAN 2013, Abdoul Mohamed Ouattara n’avait pas eu la chance de participer à la CAN et espère réintégrer l’équipe nationale au plus vite. Séduit par le projet du Santos, il n’a pas hésité à répondre favorablement aux sollicitations des dirigeants. « Je tiens vraiment à remercier les dirigeants pour le choix porté sur ma personne. Pour ce qui est de ma venue au club, il faut simplement dire que j’ai été séduit par le projet du Santos et j’espère apporter ma pierre à la construction du nouvelle édifice »a-t-il répondu aux journalistes.

ces nouvelles recrues pour bousculer la hiérarchie du Fasofoot.

Ouvert et prolixe à certains moment de la conférence de presse, les dirigeants du Santos n’ont toutefois pas voulu communiquer au tour du budget du club. « Nous n’avons pas encore délimité les contours de notre budget mais sachez que nous avons les moyens de bien terminer la saison » a affirmé le président Stanislas Béré.

Si le club peut nourrir de réelles ambitions, il devra toutefois attendre l’ouverture de la nouvelle saison pour faire l’étalage de son changement de statut.

Armand TRAORE

3 réflexions au sujet de « Fasofoot : le nouveau Santos paré pour le titre »

  1. Moussaré

    Même si ce n’est pas la première fois qu’une équipe du Faso tient une conférence de presse, je salue cette belle sortie du Santos FC et courage à tous ses dirigeants et qu’elle fasse tout pour nous confirmer ses ambitions et laisser de coté ses petites querelles subjectives.Bon début au Santos

    Répondre
  2. BANCE SAINT DEPADOUE

    Oui,à chaque oiseau son nid est beau,mais j’aurais préferé beaucoup d’humilité dans les propos du president du santos. Certes le santos semble connaitre un nouveau depart,mais ce n’est pas pour autant qu’il faut jeter la pierre dans la mare,c’est risqué et la pression doit peser sur le santos jusqu’à la fin du championat car il sera l’équipe à abbattre.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>